En 1985, Yamaha consolide ses racines au Brésil, inaugurant la deuxième usine dans la zone franche de Manaus, Yamaha Motor Da Amazonia, renforçant ainsi sa capacité à satisfaire le marché intérieur. Le changement arrive à point nommé, compte tenu de la nécessité de produire des modèles de cylindrée plus importante, ce qui nécessite des pièces de plus grande valeur technologique.

La RD350LC ci-contre commença sa production en 1986.

magazine de communication interne YAMAHA
YAMAHA NEWS N°9 1986
YAMAHA NEWS N°10 1986
YAMAHA NEWS N°4 1987

 

Les 350 LC/R du Brésil ont un taux de compression de 5:1 (au lieu de 6:1) et des cylindres de '83 (modèle 31K) avec carburateurs sans power-jets comme ceux de '83. De plus, la qualité du carburant au Brésilest mauvaise (il contient approximativement 20% d' ethanol) ce qui explique la puissance de 55 CH.

Les RD 350 LC/R furent fabriquées et vendues au BRESIL de '86 à '93 apportant la dernière évolution sur la 350 dans le monde: le carénage double optique(complètement fermé comme sur la HONDA CBR 600).

Cette puissance de 55CH est donnéevavec le carburant Brésilien donc en Europe la puissance est de 59 CH mais sur les gammes YAMAHA Anglaise de '92 à '95 , la puissance et le couple ne sont pas donnés ! Sur la gamme Italienne de '92 , YAMAHA donne 59.1 CH @ 9000 TR/min avec 4.8 MKg @ 8500 TR/min au lieu des classiques 63 CH & 5 MKg @ 9000 TR/min !

 

Depuis '87, en Italie, afin de respecter (et donc contourner) le quota d'importation de moto du Japon, YAMAHA Belgarda importa ces 350 du Brésil: au début des RD 350 F2 (modèle 2UA avec différents coloris par rapport à l' Europe comme ci-contre) et plus tard les modèles double optiques RD 350 R.

Traduction du texte en haut de la publicité:

"Vous avez deux façons d'acheter la meilleure moto. Soit vous achetez ici Yamaha RD350 entièrement nationale ou vous allez en Europe et achetez une Yamaha RD350 importée du Brésil"

Cette moto été exportée en Espagne et en Italie et YAMAHA motor da Amazonia est fier de ça !

 

Ces RD 350 R furent venduent en Angleterre de '92 à '95, en espagne et probablement dans d'autres pays Européen. les modèles Européens ont des échappements bridé (avec une "rondelle" à l'entrée de l'échappement) et différents réglages carbus sur des carburateurs avec power-jets. On peut lire dans le magazine Anglais WHAT BIKE MAGAZINE de Janvier 95 : "Les gens cyniques disent que le bridage est ici en premier lieu parce que l'outillage d'occasion usé qu'utilisent les Brésiliens ne peux pas produire des pièces moteur avec des tolérances assez serrées pour obtenir une puissance maximum fiable ".

Voici les papiers d' une RD350F2 2UA ITALIENNE et d' une RD350F2 ESPAGNOLE.

 

 

Notez que "RD 350 R" signifie modèle double optique en Europe mais c' était de classiques (à part les coloris) RD 350 F2 avec simple phare rectangulaire de '88 à '90 comme sur cette publicité de 88.

La dernière 350 LC vendue dans le monde fut en Angleterre en '95 , c' est le modèle ci-contre.

 

 

TOUS LES MODELES FABRIQUES AU BRESIL